Le diagnostic technique amiante à Lyon et sa région. MRE l'expert

DTA et évaluation périodique à Lyon – Rhône Alpes

Le diagnostic technique amiante (DTA) | Copropriété, industriel, tertiaire

À l'initiative des propriétaires, le Diagnostic Technique Amiante (DTA) doit être réalisé sur tout bâtiment public ou partie commune d'un immeuble d'habitation édifié avant le 1er juillet 1997.

Ce faisant, nous nous déplaçons dans l’immeuble pour procéder à la recherche des matériaux à risques, conformément à notre liste. Le DTA constitue une pièce du diagnostic technique, demandée lors de la mise en vente, location ou gestion, pour les locaux tertiaires et industriels. Ce diagnostic amiante est différent d’un DTA (diagnostic technique amiante) ou d’un RAT (repérage amiante avant travaux). Il ne peut les remplacer.

Contenu du DTA

  • Le repérage de la présence de matériaux et produits inscrits dans 2 listes (listes A et B) mises à jour au 1er janvier 2013.
  • Une évaluation périodique tous les 3 ans de ces matériaux.
  • Tous rapports amiante avant travaux.
  • Les éventuelles mesures d’empoussièrement.
  • L'ensemble des examens visuels de restitutions après travaux.

Transmission

Le DTA peut être consulté en différentes occasions (transaction immobilière, travaux dans l’immeuble ...).

DTA positif ?

Conclusion

EP : réaliser une évaluation périodique (EP), tous les 3 ans.

  • Il s’agit d’une visite avant trois années, afin de vérifier l’état de conservation de ces matériaux contenant de l’amiante et conclure qu’il n’y a pas eu d’aggravation de leur état de conservation.

AC 1 : action corrective de 1er niveau

  • Rechercher les causes de la dégradation et définir les mesures correctives pour les supprimer.
  • Dans l’attente de ces mesures correctives, prendre les mesures de protection afin de limiter le risque de dispersion des fibres d’amiante.
  • Veiller à ce que les modifications apportées n’aggravent pas l’état des autres matériaux et produits contenant de l’amiante restant accessible dans la même zone.
  • Contrôler périodiquement les autres matériaux et produits restant accessibles.

AC 2 : action corrective de 2ème niveau

  • Concerne l’ensemble d’une zone et vise à éviter que le matériau ou produit ne soit plus soumis à aucune agression ni dégradation.
  • Tant que les mesures de protection ou de retrait définies par l’analyse de risque n’ont pas été mises en place, prendre les mesures conservatoires pour limiter le risque de dégradation et la dispersion des fibres d’amiante.
  • Cela peut consister à adapter, voire condamner l’usage des locaux concernés afin d’éviter toute exposition et toute dégradation du matériau ou produit contenant de l’amiante.
  • Durant ces mesures conservatoires, afin de vérifier qu’elles sont adaptées, une mesure d’empoussièrement est réalisée, conformément au code SP.
  • Procéder à une analyse de risque complémentaire, pour définir les mesures de protection ou de retrait les plus adaptées.
  • Mettre en œuvre les mesures de protection ou de retrait qui en découle.
  • Contrôler périodiquement les autres matériaux et produits restant accessibles.

DTA en copropriété - Éléments amiantés

  • Souche de conduit : Souche de conduit de ventilation en amiante-ciment.
  • Enduit amianté : Enduit amianté projeté dans montée d’escalier immeuble
  • Façades : Éléments de façade, panneaux et allèges amiantées
  • Dalles de sol : Dalles de sol amiantées en circulation des parties communes.
  • Ardoise en toiture : Ardoises amiante en toiture ou façade
  • Ventilation en toiture : Conduits de ventilation en toiture-terrasse. Fibrociment.

Devis gratuit : diagnostic technique amiante à Lyon et sa région.

Nos services

Plus de 20 ans d'expérience

Plus de 20 ans
d'expérience

Proximité client

Proximité client

Pour particulier & professionnel

Pour particulier
& professionnel